• Un atelier Cuisine à l’association
  • Un atelier Cuisine à l’association
  • Un atelier Cuisine à l’association
  • Un atelier Cuisine à l’association
  • Un atelier Cuisine à l’association
  • Un atelier Cuisine à l’association
  • Un atelier Cuisine à l’association
  • Un atelier Cuisine à l’association
  • Un atelier Cuisine à l’association
  • Un atelier Cuisine à l’association
  • Un atelier Cuisine à l’association
Un atelier Cuisine à l’association Un atelier Cuisine à l’association Un atelier Cuisine à l’association Un atelier Cuisine à l’association Un atelier Cuisine à l’association Un atelier Cuisine à l’association Un atelier Cuisine à l’association Un atelier Cuisine à l’association Un atelier Cuisine à l’association Un atelier Cuisine à l’association Un atelier Cuisine à l’association Un atelier Cuisine à l’association
Accompagné par Accompagnement du projet

Un atelier Cuisine à l’association

Quingey Insertion
9% 490€
sur 5000€
Collecte
terminée.
assotri
Projet par
assotri
QUINGEY


Voir le profil - Contacter

« L’association Tri », située dans le Doubs, œuvre dans le champ de l'économie sociale et solidaire depuis 23 ans. A partir d’une ressourcerie et d’une blanchisserie industrielle, elle permet à des personnes en insertion de construire un projet personnel,  professionnel  et de retrouver un emploi.

Nous souhaitons mettre en place un atelier cuisine afin de permettre aux 53 salariés en parcours d’acquérir durant leur contrat de travail les bases de l’équilibre alimentaire, en cuisinant des recettes simples, reproductibles facilement, avec des légumes de saison et des produits locaux.

Cela permettra aussi de créer de la convivialité et de la cohésion entre les équipes salariées et les bénévoles, de vivre des moments d'échanges et pourquoi pas susciter des vocations. Il nous manque aujourd’hui 5000 euros pour boucler notre budget. C’est pourquoi nous faisons appel à vous pour concrétiser ce projet ensemble !

S'ABONNER

Description complète

L’association étant reconnue d’intérêt général, vous pouvez réduire votre impôt de 66% du montant de votre don.

 

Le constat :

Environ 40 salariés en insertion et une dizaine de permanents de l’association Tri mangent tous les midis sur place.

Un réfectoire de 30 places ainsi qu’une cuisine équipée de quelques micro-ondes et d’une gazinière sont à disposition. Un coin vaisselle complète l’équipement actuel.

Entre les restaurants trop chers,  les timings trop serrés et les sandwiches peu alléchants, ce n’est pas toujours évident de déjeuner de manière équilibrée, goûteuse et peu coûteuse.

Chacun apporte son déjeuner qu’il réchauffe sur place.

  • La majorité des repas sont soit des sandwiches, soit des plats cuisinés : des repas qui ne sont pas équilibrés.
  • Une grande partie des salariés véhicule ces idées :
    • Cuisiner ça prend du temps !
    • Bien manger ça revient cher !
    • Cuisiner c’est dur, on ne nous a pas appris.

 

L’association Tri dans son rôle d’acteur de l’insertion économique et sociale de ses salariés  souhaite s’engager et œuvrer à modifier les comportements individuels.

Ce qui a déjà été testé :

A l’initiative d’un accompagnant, quelques repas "test" ont été réalisé : 3 salariés en insertion d’ateliers différents + 1 bénévole de l’association + un permanent ont organisé un repas pour leurs collègues.

Le groupe s’est réuni en amont, afin de déterminer le menu, échanger autour des pratiques culinaires de chacun. C’est aussi l’occasion d’aborder le budget et la liste des courses. Un livret reprenant les recettes réalisées ainsi que des propositions de menus a été distribué.

A chaque repas entre 25 et 30 personnes se sont inscrites. Le projet a reçu un accueil très favorable de la part des salariés.

C’est un moment d’échange et de rencontre où le réfectoire devient un lieu de convivialité.

 

Alors, pourquoi ne pas continuer comme ça ?

  • La cuisine actuelle n’est pas adaptée à la confection régulière de repas pour 30 personnes ou plus (Lors des repas test la participation a été volontairement limitée à 30 personnes).
  • Manque de plans de travail. Equipement obsolète.
  • Les normes d’hygiène et de sécurité sont limitées.

« Nous souhaitons donc nous doter d’un outil d’animation autour de l’alimentation. Une cuisine destinée à l’accueil d’ateliers ainsi qu’à un usage quotidien. »

 

En s’équipant d’une cuisine l’association Tri poursuit comme objectif de :

  • Lutter contre la malbouffe :
    • Informer et sensibiliser sur les bases de l’équilibre alimentaire
    • Apprendre à cuisiner des recettes simples et peu onéreuses
    • Utiliser des légumes de saison provenant de producteurs locaux
    • Utiliser au quotidien une vraie cuisine avec ses accessoires
       
  • Renforcer la cohésion interne
    • Travailler ensemble à la préparation d’un repas collectif
    • Créer un lien avec les salariés au cours d’un repas
    • Créer de la convivialité et de la cohésion entre les équipes salariées et les bénévoles
    • Renforcer la solidarité entre les services
    • Vivre un moment de convivialité et d'échanges
       
  • Vivre ensemble
    • Utilisation d’un équipement en autogestion
       
  • Susciter des vocations
    • Interventions de cuisiniers professionnels qui animent la confection et le service du repas.
    • Présentation collective des métiers et carrières de la restauration.

 

 

UTILISATION DES FONDS


 

5000 € escomptés sur un budget d’investissement total de 15 000 € qui comprend

1er palier 5 000€ : besoins en électroménager :

  • 2 fours
  • 2 plaques induction et les casseroles adaptées
  • 2 hottes
  • Deux grands frigo
  • Rinçe doigts automatique
  • Plusieurs poubelles sans contact
  • 2 Dévidoirs papier jetable

Une fois l’objectif de 5000€ atteint, nous souhaitons aller encore plus loin ! Pourquoi ne pas acheter un ou des robots combinés ?

2ème palier 6 500€ : achat de robots Combinés

Pour quoi faire ? Pour gagner du temps Lorsque l’on cuisine pour 50 personnes : râper, émulsionner, hacher, battre, trancher ou mixer, découper des légumes, pétrir la pâte, battre des blancs en neige peut vite être chronophage !

 

 

 

 

PRESENTATION DES PORTEURS DE PROJET


L’association Tri a été créée en 1994 avec pour objet de :

  • Promouvoir la création d’emplois pour des personnes en difficultés sociales et faciliter leur insertion professionnelle.
  • Mettre en place toute action contribuant à l’amélioration de l’environnement et plus particulièrement l’éducation à l’environnement.

Cet objectif se réalise aujourd'hui autour de 3 pôles :
Tri ressourcerieTri blanchisserie et Tri environnement

Plus d’infos www.association-tri.com

 

Téléchargements

Actualités

16 05 2017
L’interview à Radio village le 10/05/2016 :

Contreparties

  • Un grand merci + Inscription dans le tableau des donateurs (5 euros et plus)

    Accrochage dans la future cuisine d’un tableau format A 3 avec l’ensemble des noms des donateurs

  • Une adhésion à l’association (25 euros et plus)

    Contreparties précédentes + Vous pourrez devenir adhérent de l'association Tri.

  • cadeau d’un bibelot de décoration (50 euros et plus)

    Contreparties précédentes + Le donateur se verra offrir un bibelot de toute beauté, spécialement choisi par Pascaline

  • Un bon d’achat (75 euros et plus)

    Contreparties précédentes + Un bon d’achat de 10 % de votre don utilisable dans notre magasin

  • Une invitation à partager un repas avec nous (100 euros et plus)

    Contreparties précédentes + la possibilité de participer à un repas concocté par les salariés en insertion de l’association Tri

  • % sur un service proposé par l’association Tri (250 euros et plus)

    Contreparties précédentes + 10 % sur un service proposé (ramassage de carton, broyage de déchets verts)