• LE BRUIT ROSE - Echos des cultures LGBT
LE BRUIT ROSE - Echos des cultures LGBT LE BRUIT ROSE - Echos des cultures LGBT
Accompagné par Accompagnement du projet

LE BRUIT ROSE - Echos des cultures LGBT

Dijon Culture
47% 1420€
sur 3000€
Collecte
terminée.
CIGaLes
Projet par
CIGaLes
Dijon


Voir le profil - Contacter

Le festival des cultures Lesbiennes, Gays, Bisexuelles et Transgenres (LGBT) de Dijon se promet d’être un moment festif et militant, où toutes et tous sont invités à venir découvrir la vie des personnes LGBT telle qu’elle s’exprime dans l’art. Contre les clichés et la peur, pour la connaissance et la tolérance, l’association CIGaLes vous a programmé : conférence – littérature – cinéma – beaux-arts – danse – musique – théâtre, et bien des réjouissances encore. Rendez-vous pour le festival  du lundi 2 au samedi 7 novembre 2015 ; et apportez-nous votre soutien dès aujourd’hui !

S'ABONNER

Description complète

L’idée du festival des cultures LGBT est née avec l’envie de fêter les vingt ans de l’association CIGaLes, fondée à Dijon en décembre 1995. Mais la contestation du mariage pour tous a donné une autre dimension à ce festival, qui se doit aussi d’être une fenêtre ouverte sur cette part méconnue de la société que sont les LGBT. Si cet événement est une fête culturelle pour les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres, queer, intersexe…, elle l’est aussi pour toutes celles et ceux qui sont décidés à faire un pas vers l’autre avec toutes ses différences.
Combien de bonnes volontés pour nous accompagner dans cette démarche ! De nombreux acteurs culturels de Dijon sont venus nous prêter main forte, avec lesquels nous avons construit des partenariats forts : la Nef, l’Eldorado, la Péniche Cancale sont des nôtres, et d’autres noms se profilent à l’horizon. Autant de lieux qui hébergeront le festival et les artistes que nous sommes allés rencontrer sur le terrain : comédiens, metteuse en scène, peintres, danseurs, musiciennes, écrivain… pour la plupart Bourguignons, tous professionnels.
Soyez vous aussi à nos côtés pour défendre ce festival ! Les collectivités locales (la mairie de Dijon, le Conseil Départemental, le Conseil Régional) envisagent de mettre la main à la poche, et la ville s’y est déjà décidée ; mais nous savons tous combien les contraintes budgétaires pèsent aujourd’hui, et sur la culture en premier lieu. Alors nous comptons sur votre concours pour que cette belle initiative collective arrive à terme !

UTILISATION DES FONDS

Le montant de la collecte s’élève à 3000€. Cette somme nous servira à financer :

1) Une partie du poste budgétaire le plus important : la rémunération des artistes du spectacle vivant (cachets + déplacement / restauration / hébergement)
- Un concert du groupe King’s Queer, « éclectro clash trans-pédé-gouine » venu de Besançon et en tournée avec « Amours et Révoltes ». 
> 700€ (dont cachet des artistes : 500€)

 


D’après le catalogue Art Collection de King’s Queer (©Julie CHU)

- Une performance de Boylesque, animée par le collectif des Bacchantes moustaches, qui unit les talents d’un danseur, d’un chanteur et d’un pianiste dans un show burlesque jouant avec l’identité de genre.
> 1650€ (dont cachet des artistes : 900€)


Soa de Muse dans « Oshun »

- Un DJ set animé par Luciano de l’association RISK, avec sur les platines : house, électro et disco ! 
> 300€ de cachet


2015, l’association RISK fête ses 11 ans

2) Une partie des extras liés à l’organisation du festival : 
- Location de la Ferronnerie (2, rue Auguste Comte), qui devrait être l’espace ressources du festival où réserver ses places, se renseigner sur la programmation, rencontrer les militant-e-s de CIGaLes…
> 250€
-  Assurance des œuvres exposées à la Ferronnerie des peintres dijonnais Mathieu Louvrier, Jean-Jacques Mazoué et consorts.
> 100€

Il va sans dire que si nous dépassons la barre des 3000€ dans le temps imparti, les surprises fleuriront : plus on a de sous, plus on rit ! 

Déduction fiscale: L'association Cigales étant reconnue d'intérêt général à caractère social et philanthropique,  votre don est déductible de votre imposition sur le revenu à hauteur de 66%, plafonné à 20% du revenu imposable.

 

 PRESENTATION DES PORTEURS DE PROJET

CIGaLes, Collection Incroyable de Gays et de Lesbiennes, est le centre LGBT Dijon – Bourgogne, fondé  le 14 décembre 1995. Il est membre de la Fédération nationale LGBT. 
CIGaLes a créé et développe un lieu de reconnaissance et d’identification pour les lesbiennes, les gays, les bisexuels et les personnes transgenre (LGBT) de la région Bourgogne. Militante, CIGaLes intervient dans le débat public et se bat pour l’égalité des droits et la transformation sociale. Indépendante politiquement et financièrement, CIGaLes se veut mixte, tolérante et ouverte à toutes et à tous. Le non jugement, le respect et la compréhension sont des valeurs socles de l’association.  

 

L’objet social se résume en cinq points, chacun de ces axes se déclinant en actions concrètes : 

1 - Militantisme
Militer pour la reconnaissance sociale de l’homosexualité, de la bisexualité et de la transidentité, notamment dans le but d’obtenir l’égalité des droits.
> Marche des Fiertés, Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, campagnes militantes, veille sur l’actualité…

2 - Accueil-écoute
Accueillir et soutenir les personnes rencontrant une difficulté dans leur vie en relation avec leur orientation sexuelle ou leur identité de genre.
> Permanence bimestrielle d’accueil et d’écoute sous forme d’entretiens individuels, anonymes et confidentiels.

3 - Convivialité
Organiser des activités conviviales, de loisirs et culturelles dans le but de créer des espaces informels de rencontres et d’échanges.
> Temps conviviaux occasionnels et réguliers, soirées projections cinéma, soirées dansantes festives…

4 - Prévention
Organiser des actions de prévention et de réduction des risques sexuels en direction des personnes LGBT en participant, avec d’autres acteurs de santé, à des actions de prévention en direction du grand public.
> Mise à disposition de documentation et matériels de prévention, permanence de dépistage du VIH et des IST Dimmagay…

5 - Lutte contre les discriminations
Lutter contre les discriminations et soutenir les victimes dans leurs droits. 
> Soutien aux personnes victimes d’agressions et de discriminations LGBT-phobes et accompagnement juridique, participation à des réunions institutionnelles (Tribunal de Grande Instance, Amacod), interventions en milieu scolaire…
  

 


Le Conseil d’Administration de CIGaLes de 2015    

Téléchargements

Actualités

21 05 2015
Quarts de finale

Heureuse nouvelle, aujourd'hui 21 mai nous avons franchi une première étape déterminante de l'opération : 30% des fonds ont été collectés, nous donnant suffisamment de visibilité pour toucher un public élargi : sus à la marche des fiertés de ce samedi !

Un chaleureux merci à tous ceux qui ont contribué jusqu'à présent. Attendez de recevoir vos alléchantes contreparties...

Vous êtes nos premiers soutiens, et assurément les plus fidèles, alors continuez à nous soutenir en parlant du projet autour de vous, du festival et de l'opération de crowdfunding en cours : faites fonctionner le bouche-à-oreille, il n'y a rien de tel !

ONLR, comme ils disent !

Contreparties

  • Guest list (5 euros et +)

    Une invitation à l’inauguration du festival à la Ferronnerie le lundi 2 novembre.

  • The wall of fame (10 euros et +)

    Votre nom inscrit sur les murs de la Ferronnerie, lieu ressource du festival + contreparties précédentes. 

  • #VIP (20 euros et +)

    Un badge rien que pour vous « CIGaLover » + contreparties précédentes.

  • Peephole (50 euros et +)

    Invitation à la répétition générale des Bacchantes moustaches, boylesque à la Péniche Cancale + contreparties précédentes.

  • Behind the scene (100 euros et +)

    Visite de l'atelier du peintre Mathieu Louvrier + contreparties précédentes.

  • Marylin (200 euros et +)

    Une place au paradis + contreparties précédentes