• Gainsbourg jazzE au Festival d'Avignon
  • Gainsbourg jazzE au Festival d'Avignon
  • Gainsbourg jazzE au Festival d'Avignon
  • Gainsbourg jazzE au Festival d'Avignon
Gainsbourg jazzE au Festival d'Avignon Gainsbourg jazzE au Festival d'Avignon Gainsbourg jazzE au Festival d'Avignon Gainsbourg jazzE au Festival d'Avignon Gainsbourg jazzE au Festival d'Avignon
Accompagné par Accompagnement du projet

Gainsbourg jazzE au Festival d'Avignon

Dijon Culture
12% 1280€
sur 10000€
Collecte
terminée.
LABEL EPIQUE
Projet par
LABEL EPIQUE


Voir le profil

Pour ses créateurs, Gainsbourg JazzE est un spectacle visuel et musical prenant appui sur des chansons méconnues de Serge Gainsbourg. C'est une création résolument innovante sur les plans de l'image, du son, du rythme et de la lumière. Ce n'est pas un hommage mais un témoignage. Aujourd'hui, tout est prêt pour mettre ce bijou dans l'écrin de Théâtre Notre Dame au festival d'Avignon et nous avons besoin de vous !

S'ABONNER

Description complète

Pour ses créateurs, Gainsbourg JazzE est un spectacle visuel et musical prenant appui sur des chansons méconnues de Serge Gainsbourg. C'est une création résolument innovante sur les plans de l'image, du son, du rythme et de la lumière. Ce n'est pas un hommage mais un témoignage. Aujourd'hui, tout est prêt pour mettre ce bijou dans l'écrin de Théâtre Notre Dame au festival d'Avignon et nous avons besoin de vous !


DES RENCONTRES,
Gainsbourg jazzE est né d'une succession de rencontres, qui ne sont (peut-être) pas le fruit du hasard. À la fin des années 80, une adolescente (qui se pose beaucoup de questions) et un mec apparemment mal élevé, incontestablement provocateur et visiblement addict à l'alcool et au tabac (tout pour plaire !) se rencontrent par vinyles et par radios interposés. Contre toute attente, cet individu pour le moins dérangeant, va insensiblement, au fil du temps et par des voies détournées (les voix de ses interprètes féminines), toucher la jeune fille. La sensibilité, la fragilité, la subtilité et la sensualité de ce mec peu fréquentable va faire mouche avec cette fine mouche...
Bien des années plus tard, en 2011, la jeune fille de la fin des années 80 -devenue chanteuse- rencontre un auteur-compositeur-interprète qui s'avère être également metteur en zen. Ils apprennent à se connaître, se jaugent, s'écoutent mutuellement et se trouvent des centres d'intérêt partagés. De leurs multiples conversations, naîtra l'envie de faire œuvre de création commune. Vous aurez, bien sûr, compris que le mec "moche sous tous rapports" est Serge GAINSBOURG, l'ado devenue chanteuse, Laura LOUISS et le metteur en zen, Franck HALIMI. Durant près de 2 ans, ces trois-là vont s'apprivoiser, "s'intimiser" pour que, de cette rencontre féconde, naisse un spectacle sensible, parlant, original et, surtout, "juste".

UNE DOUCEUR CACHÉE,
Ainsi, ce "flash-back" ressemble plus à la renaissance d'une œuvre méconnue qu'à un hommage attendu. Les débuts du chanteur Gainsbourg, au milieu des années 50, s'éparpillent et aboutissent à une confusion telle que celle-ci va durablement brouiller son image. Il va alors, certes, être reconnu pour des chansons formidablement bien écrites, mais ce sont les "malicieuses" et les "anecdotiques" (comme "Le poinçonneur des Lilas" et "Chez les yéyés") qui vont le consacrer, plutôt que les véritables petits bijoux que sont La saison des pluies et Les amours perdues (aux vertus "sensorielles" plus profondes) qui, elles, allaient alors sombrer dans l'oubli...
Persuadés que la partie immergée de l'iceberg Gainsbourg vaut, pour le moins, sa partie émergée, Laura Louiss et Franck Halimi vont, dès lors, passer plus d'une année à effectuer une véritable enquête (digne d'un polar) sur cet "obscur objet du désir" qu'est devenu, au fil du temps, le personnage Gainsbourg à leurs yeux.

DES GAINSBOURGEOIS DÉCALÉS,
Ils vont alors s'adjoindre les talents de Pierre-André ROUSSOTTE dont la guitare jazze comme nulle autre et Mika SANTOS, espèce de ludion percussif qui fait groover le moindre objet ayant le malheur de passer à sa portée, et qui n'a de cesse de faire résonner chacune des parties de son corps afin de rythmer le monde parallèle dans lequel il évolue. Et, entre le mélodiste et le percussionniste, Laura Louiss va aussitôt trouver sa place, grâce à une présence scénique et un timbre de voix authentiques.
Enfin, Stef LAFOY va apporter à cette proposition originale une dimension unique grâce à ses petits bijoux de films d'animation image par image, qui vont permettre à Laura (la chanteuse de 2014) en sus des chansons méconnues de Serge, d'effectuer un voyage dans l'espace et le temps par la grâce d'une rencontre, à 60 années de distance, avec le jeune Gainsbourg de 1954. Ces rencontres vont s'avérer troublantes car la voix off de Bastien LALLEMANT possède d 'étonnantes analogies avec celle de notre Gainsbourg jeune...

UNE ÉQUIPE DÉTERMINÉE,
Pour LABEL ÉPIQUE, il s'agit de trouver les moyens de nous autofinancer, dans l'esprit d'une nouvelle économie de la culture. À l'instar de nombreuses associations socioculturelles, et pour des raisons de restrictions budgétaires drastiques, Label Épique a beaucoup de difficultés à mettre en œuvre les projets sociaux dans lesquels elle s'implique corps et âme. Elle a donc choisi de supporter une proposition susceptible de lui faire franchir un cap. Gainsbourg JazzE au Festival d'Avignon Off 2014 (le plus grand théâtre du monde) se veut donc une opportunité de trouver des programmateurs pour acheter une œuvre originale populaire, de qualité et financièrement rentable. L'objectif avoué et assumé est donc que cette création originale permette à l'association de se faire reconnaître à une plus grande échelle, ainsi que gagner de quoi financer d'autres projets sociaux, porteurs des valeurs de l'éducation populaire.

 

PRESENTATION DES PORTEURS DE PROJET

UNE ÉQUIPE ACTIVE ET VALEUREUSE,

Créée en 2009 par un groupe d'amis, l'association Label Épique s'est fixée quelques missions :
* développer et promouvoir spectacle vivant, arts de la rue et pratiques artistiques d'aujourd'hui ;
* monter et présenter au public des projets artistiques expérimentaux et innovants ;
* permettre à divers publics (quartiers difficiles, zones rurales, publics fragilisés,...) d'avoir accès aux dispositifs et de devenir acteurs et/ou spectateurs de la création artistique.
Aujourd'hui, Label Épique s'investit dans de nombreux projets, tous dans le respect de ses missions. Quelques exemples développés en 2014 :
- 5 soirées Tout Fou, Tout Slam ouvertes à tous au Théâtre de la Fontaine d'Ouche (Dijon - 21) avec atelier d'écriture, scène ouverte et spectacle en deuxième partie de soirée (entrée à tarif unique : 3 €). Ce projet a vu naître un partenariat avec l'école de la deuxième chance de Chevigny-Saint-Sauveur ;
- Formation de 3 semaines (à raison d'une semaine par trimestre) -intitulée "Corps, rythmes et voix"- avec les moniteurs-éducateurs première année de l'IRTESS (École d'éducateurs de Bourgogne) ;
- Coordination et mise en scène d'une proposition pédagogique et artistique intitulée Au choeur du monde, incluant une chorale de 250 jeunes de 8 à 18 ans (de l'école primaire de Gevrey-Chambertin, des collèges de Brochon et de Marsannay-la-Côte et du lycée de Brochon), dans le cadre du Festival choral académique. Ce travail a donné lieu à de nombreuses répétitions avec le chanteur Daniel Fernandez, le quatuor à cordes Hyperion et un quatuor pop-rock (Luc Bouhaben, Maxime Formey, Michaël Santos et.Mickaël Sévrain). Restitution sous forme d'un spectacle jeudi 22 mai au Complexe de Gevrey-Chambertin.

 

POUR UNE CRÉATION RAYONNANTE.

Gainsbourg jazzE va permettre à Label Épique de :
1) monter une création originale, basée sur un répertoire méconnu du patrimoine de la chanson française
(geste esthétique) ;
2) devenir visible aux yeux du plus grand nombre (professionnels, médias et public), par la grâce d'un spectacle à vocation populaire (geste communicationnel) ;
3) franchir un cap dans sa démarche de producteur de spectacles, tant en terme de visibilité, que de notoriété et d'assise financière (geste stratégique) ;
4) devenir plus efficace dans ses projets à vocation sociale grâce aux 3 points précédents. La réussite de Gainsbourg jazzE permettrait à Label Épique de pouvoir porter ses créations originales vers des publics de plus en plus variés (surtout vers ceux pour lesquels arts et cultures ne vont pas de soi). Ancrée dans les valeurs de l'éducation populaire, cette volonté affirmée passe par l'engagement de chacun pour être moteur, afin de pouvoir mettre en place une autre économie de la culture, plus transparente et plus solidaire (geste éthique).

 

UTILISATION DES FONDS

Nous attendons de vous que vous nous aidiez, pour une grande part, à la rémunération des artistes et des techniciens, ainsi qu'à la location du matériel et de la salle de théâtre. Sans oublier les frais inhérents à la communication sur place. Il est nécessaire que la totalité de vos dons s'élève au moins à 10.000€ (ce qui représenterait 8% de la totalité du projet).

Label Épique finance ce projet de 128.000 € à hauteur de 30%. Aujourd'hui, il nous reste à financer quelques 96.000 €, le détail de ce budget se déclinant en cinq postes :
* Salaire des personnels artistiques, techniques et administratifs (10 personnes) : 73%
* Hébergement, déplacements et défraiements : 9%
* Location du théâtre : 8%
* Matériel technique (achat et location) : 8%
* Communication : 2%
Une campagne de mécénat est engagée par ailleurs.

SOYEZ NOS COMPLICES !

 

Téléchargements

Actualités

Contreparties

  • 1 Abonnement newsletter (5 euros et +)

    Newsletter avec des informations privilégiées qui vous livreront des anecdotes sur les coulisses du spectacle, avec petits mots personnalisés des membres de l'équipe.

  • 1 Affiche (10 euros et +)

    L'affiche du spectacle et des photos dédicacées de façon "très originale"...

  • 1 Rencontre (20 euros et +)

    Rencontre avec les artistes et les techniciens de l'équipe autour d'un verre, assortie d'une bise de la chanteuse ou d'un autre membre de l'équipe (sur tirage au sort)

  • 1 Invitation à un évènement (50 euros et +)

    Alors là, on rigole plus, avec une invitation à un événement de promotion du spectacle + rencontre "très spéciale" avec le metteur en zen du spectacle.

  • 1 Photo en "Guest-Star" (100 euros et +)

    C'est le top avec une photo du donateur en "guest-star", avec les membres de l'équipe.

  • 1 Invitation à une soirée (300 euros et +)

    C'est le top du top, puisqu'on vous invite à une soirée "très spéciale" Gainsbourg JazzE, le retour d'Avignon, à la rentrée.

  • 1 Invitation au spectacle (1000 euros et +)

    C'est le top du top du top ! Invitation au spectacle dans le cadre du Festival d'Avignon, assortie d'un repas en compagnie de toute l'équipe du spectacle dans un lieu étonnant.